Les Glacières: invention géniale du XVIIème siècle

Saviez-vous que la Sainte-Baume était la réserve de glace de Marseille ?

Il existe encore une vingtaine de glacières aux environs de la Ste Baume. Ces édifices en pierre étaient construits (dès 1642) et on y fabriquait de manière simple et rapide de la glace destinée à rafraichir boissons et denrées  (les poissonniers des ports de Toulon et Marseille attendaient la livraison de cette glace comme le messie)

On captait l’eau à proximité de ruisseaux ou de sources, puis on la laissait geler pendant les mois les plus froids dans des sortes de grands bassins de 40 cm (des champs de glaciation); Ensuite lorsque la glace était prise, on la rentrait dans les glacières profondes aux murs très épais où elle était stockée tout l’hiver, par tranche, dans des bottes de paille ou des rondins de buis. En été, vers 4h du matin, les blocs débités étaient transportés à dos de mulets vers Marseille et Toulon , pendant les heures les plus fraiches. 

Les glacières de la Sainte-Baume ont approvisionné Marseille et Toulon jusqu’en 1789, certaines ont fonctionné jusqu’à la fin du XIXème.

La plus grande et spectaculaire est celle de Pivaut (cf photo en haut à gauche). Située sur la commune de Mazaugues, elle mesure 23 mètres de haut et 19 mètres de diamètre et pouvait conserver jusqu’à 3 600 m³ de glace ! 

Beaucoup de glacières sont situées dans des domaines privés au pied de la Ste Baume; certaines sont à l’abandon et menacent de s’écrouler, tandis que d’autres ont été bien restaurées.

 

 

 

 

 

 

 
 
Pour compléter votre visite, je vous invite à vous rendre à Mazaugues
au petit musée de la glace

 

Hits: 160